Par Maryvonne Maes

Ce 10 décembre, Journée internationale des Droits de l’Homme, la Commune de Chastre et les militants du groupe d’Amnesty International de Chastre/Walhain ont uni leurs efforts pour une cérémonie conjointe relative au 71ème anniversaire de l’adoption par l’ONU de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

C’est en avril dernier que, lors d’un Conseil Communal, Amnesty avait soumis le projet : inaugurer officiellement une plaque commémorative reprenant les mots de Eleanor Roosevelt, co-rédactrice de cette Déclaration : « Les Droits humains commencent dans des lieux proches de nous, si proches, si petits qu’on ne peut les voir sur aucune carte du globe. »

C’est dans le hall de la Maison Communale, occupé par un public nombreux et intéressé, que cette plaque a été dévoilée ce 10 décembre par le Bourgmestre Thierry Champagne et Brigitte Genin, représentant les membres du groupe local d’Amnesty International.

Revêtu de son écharpe mayorale et entouré des Echevins, le Bourgmestre a d’abord rappelé les prémices de cette Déclaration universelle. Il a rappelé que si Chastre est une commune rurale, elle reste néanmoins ouverte sur le monde et que chaque citoyen peut apporter sa pierre à l’édifice du respect des droits humains.

De son côté, Brigitte Genin a indiqué que les Communes sont le point de départ de la démocratie et qu’elles peuvent jouer un rôle d’avant-garde afin de répondre aux défis que pose la croissance des inégalités, de l’intolérance, de l’exclusion ou de la dégradation de l’environnement.
Et pour concrétiser ces objectifs, le public a été invité à signer une lettre personnelle aux autorités grecques en faveur de Sean et Sarah, deux jeunes ayant participé à des opérations de sauvetage de migrants sur l’île de Lesbos et qui sont passibles de 25 ans de prison.

C’est dans une ambiance très décontractée que cette cérémonie s’est terminée autour du verre de la solidarité. De part et d’autre, l’aboutissement de ce projet inaugure une collaboration que tous souhaitent étroite et constructive entre la Commune de Chastre et les militants locaux d’Amnesty International.

Pour toute information sur le fonctionnement du groupe Amnesty Chastre/Walhain : contacter Michèle Gosselin 0494 186 144 ou 010/613 112

Reportage de Canal Zoom : http://www.canalzoom.be/chastre-une-plaque-pour-le-71eme-anniversaire-de-la-declaration-universelle-des-droits-de-lhomme/