Il est né en 1948, marié à Andrée Debauche, actuelle conseillère communale Ecolo à Chastre. Ils ont deux enfants et six petits-enfants.
Après un début de carrière dans l’enseignement comme professeur en langues germaniques, il a été fonctionnaire à la Bibliothèque du Parlement fédéral. Pour s’intégrer à Chastre, ils ont inscrit leurs enfants à l’école communale et il a fait partie de l’association des parents de l’école de Chastre. Il a également participé à la création de l’ASBL ‘Musique et Culture en Roman Païs’, qui organise la Promenade des Artistes.
En 2007, dès sa mise à la retraite, il a travaillé comme bénévole chez Etopia, Centre d’animation et de recherche en écologie politique. Il s’est aussi impliqué davantage comme bénévole dans la vie communale chastroise : quelques années à Alpha-Chastre, depuis 10 ans à la Bibliothèque où il assure le secrétariat et la gestion des livres du prix Versele dans les écoles de l’entité, dans le Comité de la Promenade des Artistes, dans le jumelage avec Saint-Denis-sur-Richelieu (Québec) et récemment dans le service Aide Energie 1450 Chastre. Ce dernier engagement bénévole correspond à une préoccupation majeure, le dérèglement climatique. C’est aussi la raison pour laquelle il est devenu membre actif de l’ASBL ‘Grands-parents pour le climat’. Dans ce cadre, il a fait la promotion de publications sur l’énergie du WWF dans les écoles de l’entité et sensibilisé des citoyens et associations pour inciter la Commune de Chastre à adhérer à la Convention des Maires. Il a aussi fait le périple à vélo vers Paris pour la COP21 et vers Bonn pour la COP 23.
Le vélo est avec le jardinage biologique une de ses passions. Il effectue d’ailleurs la majorité de ses déplacements dans la Commune et alentours à vélo. C’est certainement une des solutions aux problèmes de mobilité. Une incitation à une pratique plus importante du vélo sera d’ailleurs un des points qui devra faire partie du Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat, qui doit être mis en œuvre dans le cadre de la Convention des Maires et auquel il sera extrêmement attentif.
L’enseignement, la culture et la lutte contre le réchauffement climatique dans tous ses aspects sont des domaines où il compte s’investir plus particulièrement au Conseil communal, si l’électeur lui en donne la possibilité.

Share This