Ecolo se réjouit du démarrage, tant attendu, d’un PCDR à Chastre.

Cette dynamique participative était demandée par Ecolo depuis de longues années.

Ecolo est donc satisfait que la Commune s’y engage. En effet, cette ODR se mettra en place selon une démarche participative où les citoyennes et les citoyens sont au centre de la réflexion, et elle produira ses effets jusque 2030 !

Elle permettra l’expression des habitants de chaque village de Chastre sur leur vision de l’avenir de leurs quartiers.

Le calendrier sera serré : si l’auteur du projet pouvait être désigné dès le mois de septembre, les démarches de sensibilisation et consultation auraient lieu au début 2018, avant un arrêt de prudence pour cause de campagne électorale.

Pour Andrée Debauche, « c’est le moment d’enclencher une nouvelle dynamique et de pouvoir réaliser des projets déjà demandés par les Chastrois et qui n’ont jamais été mis en œuvre ».

L’avenir pourrait changer la donne, certes il y a des implications budgétaires à mener une ODR. « Vu l’état pitoyable des finances communales, il faut mettre des priorités, mais selon nous, cela en est une !  Et ce programme pourrait nous aider à nous en sortir ! » renchérit Thierry Henkart.

Une mobilisation est attendue de l’administration communale, ainsi que l’engagement de l’ensemble du Collège. Il faudra aussi porter cette dynamique au-delà des partis et de la majorité actuelle : ce sera la parole des habitant-e-s que la Fondation Rurale de Wallonie portera.

Andrée Debauche

Thierry Henkart

Share This